Cercle Nautique Honfleur
English
Contact Météo Marées Le CNH est sur FacebookLe CNH sur facebook
Le CNH accueille les plaisanciersLe CNH accueille les plaisanciers

Une escale dans un port qui aime les bateaux anciens

10.08.2013

Hollandais, Jeroen et Nicole Meyerinh, naviguent à bord du Liarholem, un ancien bateau de pêche en bois reconverti en bateau de plaisance. Ils ont fait escale à Honfleur pour séjourner quelques jours dans le vieux bassin, amarrés aux marches de la Lieutenance. Cette escale honfleuraise ne ressemble en rien aux autres escales françaises de leur périple !

 

 

Hollandais, Jeroen et Nicole Meyerinh, naviguant à bord du Liarholem, ont fait ascale à Honfleur

Hollandais, Jeroen et Nicole Meyerinh, naviguant à bord du Liarholem, ont fait escale à Honfleur

Le Liarholem a été construit en 1948 dans le nord des Pays-Bas, et a fait la pêche pendant de nombreuses années.

Son propriétaire précédent l’avait racheté à la fin des années 1970, et a entièrement refait le gréement à l’ancienne, transformant le navire en bateau de plaisance. Il a navigué dans le monde entier à son bord.

 

Jeroen et Nicole Meyerinh, des hollandais passionnés par tout ce qui est à caractère ancien, avaient l’habitude de louer des bateaux, avant de devenir propriétaire d’un premier bateau traditionnel des Pays-Bas, mais trop petit pour prendre la haute mer avec leurs 4 enfants.

En 2008, ils sont tombés sous le charme du Liarholem, et l’ont racheté.

Nicole Meyerinh explique : « L’immobilier à Amsterdam est depuis quelques années hors de prix ! Jeroen travaillant à Amsterdam et ayant besoin de s’y loger, nous avons préféré investir dans ce bateau, où il vit toute la semaine, et qui nous permet de partir en vacances en famille ! »

Jeroen Meyerinh vit donc toute la semaine à bord du bateau, à Amsterdam, son port d’attache, alors que sa famille est installée plus au nord.

 

Hollandais, Jeroen et Nicole Meyerinh, naviguant à bord du Liarholem, ont fait ascale à Honfleur

Hollandais, Jeroen et Nicole Meyerinh, naviguant à bord du Liarholem, ont fait escale à Honfleur

Si les étés précédents ils ont explorés les côtes du Danemark et de l’Irlande, ils ont choisi cette année de descendre vers le sud, en mettant le cap sur la France.

Après quelques escales obligatoires en Belgique, ils sont allés à la découverte des ports de Calais, Boulogne, Cherbourg. Ils ont également explorés les îles anglo-normandes : Alderney, Guernesey, Sark. Au retour, ils se sont arrêtés à Saint-Vaast-la-Houge et à Ouistreham, et avant de mettre le cap sur Dieppe, ils ont fait escale à Honfleur.

Jeroen et Nicole Meyerinh expliquent : «C’est la première fois que nous venons à Honfleur : c’est en voyant la ville dans des livres que nous avons eu envie de venir ici. »

Cette escale revêt un caractère particulier : « Nous apprécions beaucoup notre séjour ici : Honfleur est le plus beau port que nous avons visité et c’est l’escale la plus agréable depuis le début de notre périple ! »

Ils expliquent pourquoi : « On remarque tout de suite qu’ici, nous sommes dans un port et une ville où on aime les vieux bateaux ! Et qu’ils y sont les bienvenus »

La présence de leur ancien bateau de pêche aux bois vernissés a tout de suite été remarquée par les honfleurais et les visiteurs de passage, et facilite la prise de contact. Ils relatent : « Il y a quantité de gens, qu’ils soient anglais, allemands, français, ou autres… qui nous interpellent, et nous posent des questions au sujet du bateau. C’est très amusant ! Et  unique à Honfleur, car nous n’avons pas connu ça dans les autres ports français ! C’est aussi ce qui fait le charme de Honfleur ! » Et probablement une des raisons pour laquelle ils reviendront dès que possible.

Hollandais, Jeroen et Nicole Meyerinh, naviguant à bord du Liarholem, ont fait ascale à Honfleur

Hollandais, Jeroen et Nicole Meyerinh, naviguant à bord du Liarholem, ont fait escale à Honfleur