Cercle Nautique Honfleur
English
Contact Météo Marées Le CNH est sur FacebookLe CNH sur facebook
Le CNH accueille les plaisanciersLe CNH accueille les plaisanciers

LES JEUNES A LA MANOEUVRE !

La section « jeunes » du CNH a organisé une belle « mission de présence » de notre jeune équipage et de son « coach » Gilles Léger à l’occasion de la semaine de courses que le Royal Yaching Squadron (RYS), le plus ancien cercle nautique britannique, organise chaque année dans les eaux du Solent, qui séparent la grande ile anglaise de l’île de Wight.

Cette grande manifestation (plus de 600 bateaux sur l’eau cette année !) est traditionnellement fréquentée par les meilleurs équipages britanniques ; elle attire aussi des compétiteurs affutés de toute l’Europe : France mais aussi Suède, Danemark, Pays-Bas, etc. Bien que plusieurs membres se soient déjà distingués dans cette épreuve, c’est la première fois que le CNH montre ses propres couleurs dans cette épreuve très disputée !

Le J80 du club, skippé à cette occasion par Simon Benaïchouche qui a interrompu sa préparation de la mini-transat 650 à laquelle il participera bientôt, a figuré honorablement dans sa catégorie terminant l’épreuve en milieu de tableau. Un résultat de bon augure si l’on prend en compte la jeunesse de l’équipage (16 à 18 ans) et le peu de temps qui s’est écoulé depuis son rassemblement en septembre 2014 !

Pour la chronique, on soulignera quelques unes des difficultés que nos jeunes, encore novices à l’international, ont dû affronter :

– des règles de course tatillonnes, rédigées en bon anglais d’Oxford/Cambridge, et des procédures orales (par VHF seulement) dont il faut capter les finesses à l’oreille ; bref, une épreuve de langue vivante appliquée redoutable pour des lycéens, bien plus difficile que celles du bac ou même des licences d’anglais !

– une forêt de mâts, de coques et de bouées parmi lesquelles il n’est jamais commode de trouver son chemin (surtout dans la brume et le crachin !)

– des courants et des vents capricieux et changeants avec lesquels, comme sur tous les plans d’eau célèbres, les initiés ont une familiarité qui résulte d’une longue pratique…

Malgré toutes ces chausse-trappes, notre jeune équipe obtient un résultat encourageant. Elle rentre les yeux remplis d’images spectaculaires tels ces grands coursiers croisés au détour d’une bouée de chenal (photo).

Cette première traversée de la Manche, pour la plupart des jeunes, n’aurait pas été possible sans le soutien actif du conseil du CNH qui a encouragé cette mission, qui a d’ailleurs bénéficié du concours des officers et des administrateurs du RYS qui avaient honoré le CNH de leur visite à l’occasion du 200° anniversaire du Squadron, fêté à Honfleur par une trentaine de ses bateaux dans la semaine du 15 au 21 juin 2015 !

On soulignera au surplus que les frais d’inscription, l’équipement de l’équipage, les frais de mouillage du J80 et quelques autres extras ont été pris en charge par le parrain de la course, la société britannique Aberdeen, en raison de la jeunesse de nos équipiers, un encouragement très appréciable !

Deux voiliers du cercle (Emeraude et Tobago) ont assuré la traversée aller/retour, l’hébergement de l’équipage et son encadrement tandis que Philippe Crochard remorquait le J80 par le trans-Manche, avec l’aide de deux équipiers.

Cette belle manifestation couronne la saison sportive 2014-2015 et marquera durablement les  garçons et la fille qui forment cette année encore l’équipage de J’impressionne.

——————————–

Remerciements tous particuliers à l’ensemble des administrateurs du CNH, et notamment à Philippe Crochard sans qui le déplacement du J80 n’aurait pas été possible et à Gilles Léger, coach de l’équipe qu’il a rassemblée au sein du lycée ; à Philippe Halet pour la mise à disposition de Tobago, une base logistique essentielle pour cette épreuve ; à Jean-Pierre Chamoux pour la participation d’Emeraude ; à Simon, pour avoir partagé son expérience de la course avec les plus jeunes ; et surtout à Romane, Arthur, Nicolas, Thomas, Yann et à leur jeune mentor Pierre-Louis, heureusement familier de l’anglais et de la tactique sur l’eau dont il

fera sans doute son métier plus tard !

 

mise à l'eau cowes 6  cowes 5 cowes 1 armel le cléa'ch Fastnet10 Fastnet9 cowes week cowes week 2 cowes 8 cowes 7 Fastnet3